Coup de coeur, coup de poing

Publié le par Batraplume

 Il y a des livres qui vous mettent KO.

 Il est très très rare que je m'attarde à lire une autobiographie d'artiste. Je suis peu attirée par ce genre de récit et le monde "people" m'est plutôt indifférent. Mais là....

Aussitôt entendu parlé, aussitôt acheté, aussitôt lu. Le tout s'est fait en 2 jours. Comme si j'attendais qu'elle publie son livre.

Quand j'étais ado, dans les années 80, le bouquin de Véra Belmont "Rouge Baiser" m'avait déjà interpellée. Ensuite, le film du même nom, dans lequel Charlotte a débuté, m'a fait le même effet, avec la découverte de l'actrice en plus (oui je l'appelle par son prénom, j'ai l'impression de la connaître maintenant...).

Je ne sais pas pourquoi, j'ai souvent été attentive à chaque fois que j'ai croisé un article sur elle depuis ce moment-là. Le fait qu'elle fréquente l'un des membres du groupe Indochine, dont je n'étais pourtant pas spécialement fan - sauf de l'un des jumeaux ;-) , et plus tard, la mort de l'un d'eux... Je ne saurais dire pourquoi cette actrice me touchait particulièrement, bien avant de lire son livre. Peut-être parce qu'on a quasiment le même âge ?...

Maintenant c'est pire ! J'ai dévoré les pages, écrites dans un style très direct, sans fioritures, avec des mots qu'on imagine aisément sortir de sa bouche. Des mots qui m'interpellent aussi, une vie qui ne laisse de toutes façons pas indifférent. Je crois que j'aurais été anéantie 10 000 fois si j'avais vécu ce qu'elle a vécu... Donc j'admire cette force incroyable, cette résistance dans les moments les plus durs, cette capacité à rebondir et à se relever.

Quelques mots que j'ai notés, un peu trop tard dans l'avancée du bouquin, il faudrait que je le relise pour en noter d'autres :

"Saura-t-il le mal d'attendre ? Chaque fraction de temps comme un bonheur en moins. Les heures qui tournent à vide. C'est quand demain ?" (p.248)

"Je veux que ma fille soit fière de moi, je veux lui donner l'amour pour qu'elle ne le cherche pas" (p.269)

Mine de rien, ses mots (et bien d'autres) donnent des réponses à certaines des interrogations que je peux avoir et mettent en phrase ce que je ne saurais exprimer moi-même.

Je ne peux que dire "merci Charlotte" et bravo pour ton courage.

 

 

Charlotte Valandrey, "L'amour dans le sang", aux Editions Cherche Midi.

Publié dans Bonnes feuilles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
c'est aussi quelqu'un que j'aime beaucoup, que je trouve "vrai"...j'ai été émue de ses révélations, de son combat. Et je l'ai toujours trouvé bonne actrice et super jolie (je me souviens avoir collé sa photo dans mon journal intime vers 1988...).<br />
Répondre
2
il me semble qu'elle a eu une transplantation du coeur récemment??!!<br /> Oui tout à fait 2miaou...
Répondre
A
C'est marrant, je crois que je l'avais presque oubliée cette actrice. Et en lisant ta prose, au fur et à mesure je la revoyais dans "rouge baiser" justement..
Répondre